L’édito de la Gay Pride 2014

gay pride lille 2014EGALITÉ SANS EXCEPTIONS !

Nous voulons l’égalité des droits pour touTEs. Cela veut notamment dire pour nous que l’orientation sexuelle ou l’identité de genre ne doivent priver personne de ses droits.

La gauche avait fait quelques promesses lors des élections présidentielles et possède actuellement tous les pouvoirs. Où en sommes-nous aujourd’hui ? Le mariage pour les couples de même sexe a été voté après de trop longues périodes de tergiversations du gouvernement. Et la suite ?

Nous ne voulons pas d’exception à l’égalité des Droits. L’autorisation de la PMA pour les lesbiennes, après avoir été repoussée à plusieurs reprises, est abandonnée tout comme est reportée la loi « famille ». Les simplifications juridiques pour les personnes trans ne semblent plus à l’ordre du jour. Le gouvernement n’a rien changé aux Droits des ÉtrangerEs ni aux Droits des personnes incarcérées. Il laisse les arguments homophobes décider dans la question du don du sang.Nous observons que, même votés, ces droits ne sont en fait pas pour touTEs : c’est ainsi que les ressortissantEs de 11 pays sont privéEs de mariage (homosexuel, pas hétérosexuel bien sûr) par une circulaire ministérielle. Et ils sont nombreux, dans la société, à considérer que ces Droits n’en sont pas vraiment et qu’on peut les bafouer impunément (sinon légalement) : c’est ainsi que des maires ont annoncé qu’ils refuseraient d’unir, eux-mêmes, des couples de même sexe

Nous traversons depuis de très longs mois une période réactionnaire aux accents fascistes. Cela montre comment une partie de la société veut imposer le modèle hétérocrate de la binarité de genre et de l’hétérosexualité à touTEs, y compris par l’intimidation et la violence. Cette parole raciste, antisémite, homophobe, lesbophobe, biphobe, misogyne, transphobe, s’est déchaînée. Elle persiste à faire croire que le sida est une punition divine. Elle mobilise contre l’avortement. Elle s’attaque aux pièces de théâtre, aux chansons et aux films. Elle veut expurger les bibliothèques publiques des livres qui lui déplaisent. Elle veut censurer les programmes scolaires.

Contre le fascisme, mobilisons-nous. Affirmons et revendiquons nos valeurs citoyennes d’Education, de Culture et de Solidarité.
Samedi 7 juin 2014, marchons ensemble, personnes handicapées, valides, de toutes origines, pour dire notre envie d’une France égalitaire.

L’équipe LGP Lille & la commission « communication »

lille gay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 + dix-huit =