Conférence L’Homophobie dans les Hauts-de-France : Hier et aujourd’hui

Originaire de Marseille, Théophile Plouvier, doctorant en géographie à l’Université de la Côte d’Opale, mène un travail de thèse sur la « Gestion du risque et pratiques spatiales des gays face à l’homophobie perçue : Étude comparative en région Hauts-de-France ». A ce titre, il s’intéresse aux conséquences spatiales de la perception de l’homophobie dans la région Hauts-de-France via une approche par la géographie des risques.


Originaire de la métropole lilloise, Sébastien Landrieux, doctorant en histoire contemporaine à l’Université de Lille, mène une recherche sur « L’Histoire des agentivités homosexuelles dans le département du Nord (1891-1986) ». Il reconstruit l’histoire des oppressions policières, judiciaires, médicales et personnelles ayant pesées sur les populations homosexuelles et élabore en regard une histoire de leurs espaces d’expressions individuelles et collectives.

Théophile Plouvier et Sébastien Landrieux vous proposent une conférence intitulée « L’Homophobie dans les Hauts-de-France : Hier et aujourd’hui ». L’historien dressera un panorama des différentes formes d’oppression ou de répression subies par les populations homosexuelles de la fin du XIXe siècle aux premières années SIDA, le géographe proposera une lecture plus contemporaine en présentant les multiples formes que peut revêtir l’homophobie, leurs implications dans les pratiques spatiales des homosexuels et les outils qui permettent de les recenser à l’échelle régionale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

six + treize =