Actu

}

Votre article en détails...

Jean-Bernard Geoffroy, parrain de la Pride 2017

parrain-pride-lille-2017LE MOT DU PARRAIN « LGBTI+ PRIDE LILLE 2017 »
Jean-Bernard Geoffroy, Président du RAVAD et avocat

Jean BernardGeoffroyJe suis particulièrement honoré d’avoir été convié à cette démonstration de force et de vitalité des Associations LGBTI des Hauts de France réunies autour de « Fiertés Lille Pride » qui organise cette marche dont le slogan est « NOS VIES, NOS FAMILLES, NOTRE SANTE, NOS PAPIERS : EGALITES BAFOUEES ! »
Lequel a toute sa pertinence de par le traitement différencié dans de nombreux domaines de la Loi selon l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.
Quand donc ce principe sera pleinement mis en œuvre pour ainsi nous convaincre que nous n’avons plus à nous battre contre les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTI, même si nous devons reconnaître l’avancée législative et sociétale de la Loi ouvrant le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe promulguée le 17 MAI 2013.
 
Les décisions de certaines municipalités dont celles d’Aulnay Sous Bois, d’Angers, de retirer des panneaux publicitairesles affiches d’une campagne de prévention contre le SIDA conçues en partenariat avec les Associations de Lutte contre le SIDA, sur lesquelles figure la photo de deux hommes qui s’enlacent avec les messages suivants « coup de foudre, coup d’essai, coup d’un soir » ou « avec un amant, avec un ami, avec un inconnu »sont constitutives d’une rupture d’égalité en raison de l’orientation sexuelle et de l’étatde santé.
 
La législation française comporte des scories discriminantes : comment peut-on laisser nier les droits d’un enfant sous le prétexte qu’ilest né d’une mère porteuse à l’étranger alors que son intérêt supérieur devrait s’imposer !
Combien de tempsencore faudra t-il à des couples de lesbiennes franchir la frontière pour prétendre bénéficier de la procréation médicalement assistée ?
Il ne nous suffit pas de dénoncer ces lois discriminantes mais de vaincre la résistancedes mentalités.Aujourd’hui, des mouvements conservateurs non seulement mettent obstacle au progrès de l’égalité mais militent pour restreindre les droits des personnes LGBTI.
L’interrogation quant à l’actualité de ce texte provient de la date de sa rédaction étant écrit durant la campagne présidentielle alors que nous ne connaissons pas, bien entendu, qui sera le vainqueur et les conséquences politiques qui en découleront.
La marche, quant à elle, aura lieu le 3 JUIN 2017.
En tout état de cause, nous devrons continuer à agir afin que les gouvernants mettent en œuvre des politiques de prévention notamment dans le milieu scolaire ou rappelons-le de nombreux adolescents sont victimes d’injures, de quolibets, qui peuvent conduire certains d’entre eux au suicide, sans qu’ils négligent, pour autant, de se doter des moyens nécessairesà une politique de répression des LGBTI-PHOBIES.
ravadChaque jour, le RAVAD reçoit des plaintes de victimes suite à des injures et des agressions à raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre commises par des membres de leur famille, des voisins….
Les situations discriminatoires au sein des entreprises, et de la fonction publique sont nombreuses et méritent des réponses notamment judiciaires adaptées.
 
Les responsables associatifs militent, bienentendu, en solidarité avec les victimes.
Nous agissons avec compétence et nous nous donnons les moyens de l’efficacité, d’où la formation annuelle qu’organise le RAVAD (subventionnée par le Ministère de la Justice) à l’attention des référents victimes des Associations.
 
Grâce à cet enseignement, lesresponsables associatifs peuvent apporter une aide de première urgence notamment lors du dépôt des plaintes déposées par les victimes auprès des services de Police ou de Gendarmerie.
Il est fréquent que la circonstance aggravante de la commission des faits à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre ne soit pas relevée tout simplement parce que les victimes auront omis de préciser les paroles prononcées au moment de la commission de l’infraction.
 
En conclusion, je tiens à remercier tout particulièrement Frank DANVERS, Président de Fiertés Lille Pride qui, comme chaque année, organise avec ses équipes et l’ensemble des Associations, la marche des fiertés avec succès.
Continuons ensemble sans relâche avec détermination le combat engagé pour que triomphe le principe d’égalité des Droits entre les citoyennes et les citoyens quelle que soit leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.
 
Jean-Bernard GEOFFROY, Avocat
Président du RAVAD

 

commentaires

Répondre

Ouvrir

Mots clés

gaypride, gaypride lille, lille gay, gay lille, pride lille, pride, gay pride de lille, gay npdc, gay nord, gay nord pas de calais, pride nord, gay pride nord, gay pride nord pas de calais, gay pride npdc, culture gay lille, asso gay nord, culture gay nord, associations gay nord, assos gay nord, lesbienne lille, lesbienne nord pas de calais, lesbiennes, lgbt lille, lgbt nord, lgbt nord pas de calais, trans nord, trans lille, trans nord pas de calais, bi, bi lille, bi nord, bi nord pas de calais, marche gay, marche gay lille, marche gay de lille, gay du nord