L’Edito de la LGBT Pride de Lille 2015

lesbian gay bi trans pride lille 2015

 

Nous marcherons pour la 20ème fois cette année à Lille depuis la première Lesbian and Gay Pride de 1996.
 
Pour la 20ème fois, encore, nous marcherons afin de rendre visibles nos existences, de faire reconnaître la diversité de nos modes de vie et de nos identités, de défendre nos droits et de montrer, n’en déplaise à beaucoup, tout ce que les personnes LGBTI apportent à la société.
La première Marche des Fiertés de Lille s’était inscrite au milieu des années 1990 dans un mouvement national de visibilité et d’affirmation de droits, qui avait abouti à l’adoption du pacs en 1999. Ce mouvement s’appuyait sur les mobilisations de nos communautés contre le sida. Les personnes LGBTI avaient alors pris de plein fouet le retour à l’ordre moral («backlash») dans les années 1980, après les mouvements révolutionnaires et féministes de libération sexuelle de la fin des années 1960 et des années 1970.

 

Pour la 20ème fois, nous marcherons et nous aurons à l’esprit que la période récente des débats parlementaires à propos de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe a révélé les LGBTI-phobies profondes, violentes mais ordinaires de notre société. Plus que jamais, les adversaires de l’égalité des droits sont mobilisés contre nous. Ils tentent d’imposer un seul modèle : celui du mariage hétérosexuel entre un homme et une femme (si tant est que ces notions soient claires), évidemment cisgenres. Beaucoup d’entre eux s’appuient sur un prétendu ordre naturel (les homos incarnant une «déviance contre-nature» et les trans faisant figure de «monstres») ou religieux (nous avons en mémoire une députée brandissant la bible à l’assemblée nationale pendant les débats sur le pacs, déjà, ou plus récemment des prières collectives organisées régulièrement dans la rue). Ils instrumentalisent la méconnaissance ou l’incompréhension à l’égard des personnes LGBTI, nourrissant les haines et la violence. Nous sommes les boucs émissaires de beaucoup de fanatiques religieux en France et dans le monde, faisant parfois l’œcuménisme contre nous. Pourtant, des démarches inclusives pour les personnes LGBTI existent au sein de diverses religions et sont soutenues par des associations LGBTI chrétiennes, juives ou musulmanes en France et en plusieurs endroits du monde.
Pour la 20ème fois, nous marcherons en sachant que nos droits acquis seront toujours remis en cause comme s’ils n’étaient qu’imposture, comme par exemple le droit des femmes à disposer de leur corps remis en cause à propos de l’avortement en Espagne il y a peu. Ce que nous avons obtenu, nous le devons à nos mobilisations et à nos luttes. Et nous en voulons encore !

 

Nous voulons que les personnes Trans ne soient plus pathologisées ni psychiatrisées, qu’elles puissent choisir librement leur médecin. Nous dénonçons les équipes autoproclamées «officielles» et nous voulons que les personnes Trans bénéficient d’environnements de soin et de prise en charge libres, gratuits et respectueux, n’excluant pas, par exemple, les personnes ayant des enfants, ou trop jeunes ou trop âgées, ou séropositives. Nous voulons qu’il soit possible de changer de prénom ou de mention de sexe à l’état civil sur simple demande et voulons d’ailleurs la suppression de cette mention.
Les prisons sont le révélateur de la violence d’État sur les individuEs : elles enferment les personnes Trans dans le quartier qui ne correspond pas à leur genre social et les privent souvent de leur traitement hormonal.

 

Nous voulons que le gouvernement tienne les engagements du candidat Hollande sur la PMA, qui existe ailleurs qu’en France et est pratiquée par les Françaises qui ont les moyens de se rendre à l’étranger. Quid des autres ? Quid des enfants des personnes LGBTI, lesquelles ne sont pas – encore un caprice de la nature – stériles ? La «manif pour tous» s’est époumonée qu’il fallait protéger les enfants : mais le faire vraiment milite pour que cesse le flou juridique entourant toutes nos diverses familles.

Nous voulons que la France soit solidaire des personnes persécutées dans leur pays en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, et offre aux personnes demandant l’asile des conditions décentes de logement, de revenus, d’accès aux soins et aux droits. Les professionnelLEs qui les accueillent doivent être forméEs à la prise en charge des victimes de violences. Les personnes séropositives ou malades doivent être soignées en France et ne pas courir le risque d’être expulsées.

 

Nous ne faisons pas semblant de croire que les LGBTI-phobies ont disparu du monde occidental et savons que les personnes LGBTI étrangères installées en France seront malheureusement exposées au racisme, à la xénophobie et aux LGBTI-phobies. De plus, nous refusons que les États occidentaux mènent, au nom d’une prétendue défense des droits LGBTI, ce qui ne sont rien d’autre que des politiques néocoloniales.

Nous voulons que l’État ne se désengage pas du système de santé et continue de financer les luttes contre le VIH-sida, les IST et les hépatites. Nous voulons que les traitements soient accessibles. Nous voulons que la prévention prenne en compte les combinaisons des différentes possibilités et la réalité des pratiques et des modes de vie. Nous défendons une approche de santé globale, intégrant le bien-être comme composante essentielle de la santé : le risque suicidaire est considérablement plus élevé chez les personnes LGBTI et n’est que la conséquence des oppressions LGBTI-phobes, contre lesquelles notre société toute entière doit s’engager.

 

Ce que nous voulons :
– Droit au mariage pour touTEs : OBTENU !
– Droit à l’adoption pour les couples LGBTI non mariés
– Dépsychiatrisation pour les personnes Trans.
– Changement d’état civil sans conditions pour les personnes Trans.
– Reconnaissance par la loi de la transphobie comme caractère aggravant.
– Retrait des «troubles de l’identité de genre» de la liste des malades mentales de l’OMS.
– PMA pour toutes les femmes.
– Éducation respectueuse et inclusive pour touTEs
– Application effective du Droit d’asile à toutes les personnes Étrangères en danger dans leur pays
– Accès au don du sang pour touTEs
– Arrêt des expulsions de migrantEs séropositifVEs
– Arrêt des discriminations subies par les personnes séropositives
– Réengagement de l’État dans la lutte contre le sida et envers les personnes malades

 

L’équipe LGP Lille & la Commission « Communication »

 
Suivez-nous sur avec le hashtag officiel de la LGBT Pride de Lille 2015 :#lillepride15
 
 

20 eme marche des fiertes LGBT le 6 juin 2015

PROMESSE-PRIDE-LILLE-2015

photo marche pride lille 2015

Vous l’aurez compris, cette Marche « anniversaire » met en avant les deux principales revendications du moment, cependant, de nombreuses autres restent à obtenir, vous pouvez les lire dans notre double édito en début de brochure.

 

Nous espérions, après le vote de la loi «Mariage pour tousTEs», que le climat s’apaiserait, or, il n’en n’est rien, et nous vivons une période bien sombre, avec la montée de l’extrême-droite haineuse, mais aussi de trop nombreux messages LGBTphobes, racistes, xénophobes et sexistes sur les réseaux sociaux.

 

Nous marchons donc cette année, d’abord pour revendiquer davantage d’égalité pour les personnes LGBT, pour dire STOP à l’homophobie, à la lesbophobie, à la biphobie et à la transphobie. Cependant, dans ces moments où toutes les minorités servent de boucs émissaires, nous devons aussi marcher contre la sérophobie, la handiphobie, en soutien à toutes les personnes victimes de discriminations, qu’elles soient dues à leur origine sociale, ethnique ou à leur orientation sexuelle.
 
Nos camarades du GMC (Gay Moto Club), seront de retour et ouvriront la Marche, suivis du char LGP Lille, puis de la banderole de tête, derrière laquelle, éluEs et représentants associatifs défileront. Ensuite viendront les associations à pied ou avec chars, puis les chars des commerces en alternance avec les syndicats et les associations de prévention.
Une quinzaine de chars, toutes tailles confondues, sont attendus pour cette 20ème édition.
 
Rassemblement samedi 6 juin dès 13h00, place de la République.
 

 
Parcours : rues Gauthier de Châtillon, de Valmy, avenue Kennedy, rues du Molinel, de Tournai, place de la Gare, rues Faidherbe, des Manneliers, place Charles De Gaulle, rues Nationale, Masséna et Solférino.
 
Photo By Alain VRANCKX
 
Suivez-nous sur avec le hashtag officiel de la LGBT Pride de Lille 2015 :#lillepride15
 

15ème Village des associations le 6 juin 2015

village pride 2015Le village est devenu incontournable au fil des années et fête cette année son 15ème anniversaire. Et oui, du premier Village en 2001 avec 4 stands et 8 associations, nous en sommes aujourd’hui à 30 stands, dont 25 associatifs, ce qui démontre son utilité.

 

Sur le Village, les associations présentent leurs activités au grand public, mettent aussi en place des projets inter-associatifs. Militantisme et convivialité se mélangent.

Nous aurons le plaisir d’accueillir encore cette année, de nouvelles associations, «En Trans », « Personn’Ailes» ou encore « Chti’Nours ».
 
En plus des stands associatifs, vous trouverez deux commerces LGBT, vous proposant des produits rainbow, des dvd, des t-shirts, des bijoux…
 
Un bar sera à votre disposition, et vous retrouverez avec plaisir, Tiffany et son «Café Nomade Effet pap’ ». Elle vous proposera boissons chaudes,, viennoiseries et pâtisseries, tous bio et/ou équitables, à prix raisonnables.

 
Sur la scène du Village entre 12h00 et 13h30, une programmation exceptionnelle pour ce 15ème anniversaire !
Nous accueillerons une habituée, en la personne de Louiz’, guitare-voix aux textes touchants. Pour la 1ère fois sur la scène du Village et pour votre plus grand plaisir, Martine Superstars vous fera découvrir son univers fait de champagne et de père noël coquin, et Lady Karamel vous invitera au rêve et à la sensualité, avec des ressemblances à couper le souffle, et notamment Mylène Farmer. Enfin, last but not least, Aube L, qui a mis le feu au Salon LGBT de Lille fin janvier, se produira et vous surprendra, avec sa voix unique et son univers ensorcelant, entre New order et Placebo, le sourire en prime.
Suivront les prises de parole de la LGP Lille, des éluEs, des associations, syndicats, et la bénédiction des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, avec une surprise !
nawak pride lille 2015
 
IMPORTANT : Ce 15ème Village et cette 20ème Marche des Fiertés LGBT méritaient un Parrain à la hauteur. C’est le dessinateur / caricaturiste « Nawak » qui nous a fait l’honneur d’accepter d’endosser ce rôle, et nous le remercions chaleureusement.
 
Vous pourrez le retrouver sur le Village, pour acheter son livre, vous le faire dédicacer ou simplement discuter.
 
 
Village des associations : samedi 6 juin de 12h00 à 18h00,place de la République à Lille
Métro ligne 1, station «République / Beaux-Arts».
 

 
David & Jonathan – Lille vous invite comme chaque année à une célébration œcuménique au soir de la Marche des Fiertés, à 19h30. Ce temps de méditation, de ressourcement et de partage, au cœur de notre lutte et de notre fête, se déroulera à proximité du Village des associations en un lieu qui reste à préciser. Bienvenue à chacune, chacun. Pour tout renseignement, contact par mail à contact.lille@davidetjonathan.com , ou venez nous rencontrer au Village des associations.
 
Le J’En Suis J’Y Reste, 19 rue de Condé à Lille, vous convie à son traditionnel brunch, dimanche 7 juin, dès 12h00, sur le principe de l’auberge espagnole.
 
 
Suivez-nous sur avec le hashtag officiel de la LGBT Pride de Lille 2015 :#lillepride15
 

Soirée officielle de la Pride le 6 juin 2015

lgbt pride 2015 soireeC’est au Tchouka club !
Le Tchouka club accueille pour la 3ème fois cette soirée officielle, et il n’y aura pas d’autre soirée en partenariat avec la LGP Lille ce samedi, qu’on se le dise. Retrouvez aussi le gros char du Tchouka club « Soirée officielle » sur la 20ème Marche des Fiertés.
 

Les équipes de la LGP Lille et du Tchouka Club vous attendent pour une nuit de folie, faite de surprises et de moments inoubliables. Toutes et tous ensemble, Lesbiennes, Gays, Bi, Trans, Hétéros friendly, jeunes et moins jeunes, pour clôturer en beauté cette 20ème édition avec du super son et dans un lieu unique, en dégustant vos boissons préférées, servies par de charmantes barmaids et de séduisants barmen, pour votre plus grand plaisir. Shows sexy et goodies all night long… Ludo Reydant & Lolypop, résidents du Tchouka Club, seront rejoints par des DJs guest, surprise, surprise !

 

Rendez-vous samedi 6 juin dès 20h00 au Tchouka Club, 80 rue Barthélémy Delespaul. P.A.F : 3,00€ intégralement reversés à l’association LGP Lille.

 

 
Venez nombreuses, nombreux, faire la fête au Tchouka club et soutenir ainsi financièrement la LGP Lille, grâce à votre entrée.
 
Suivez-nous sur avec le hashtag officiel de la LGBT Pride de Lille 2015 :#lillepride15
 

Nawak Parrain de la LGBT Pride 2015 de Lille

Nawak lille PridePour ce 15ème Village et cette 20ème Marche des Fiertés LGBT, c’est le dessinateur / caricaturiste « Nawak » qui nous a fait l’honneur d’accepter d’endosser le rôle de parrain, et nous le remercions chaleureusement.
 
Vous pourrez le retrouver sur le Village, pour acheter son livre, vous le faire dédicacer ou simplement discuter.
 
Nawak s’est lancé dans le dessin il y a deux ans. Depuis, il sévit sur les réseaux sociaux et sur Yagg pour croquer l’actualité ou le quotidien – une activité qu’il mène en marge de son emploi dans le domaine du handicap. Ses sujets de prédilection sont la lutte contre les discriminations, les extrémistes de tout poil, mais aussi la défense des droits humains, de l’environnement. « Certains prennent la plume pour s’exprimer, moi j’utilise mes crayons », confie-t-il. Au-delà des sujets « sérieux », il croque le quotidien, notamment sa cohabitation avec Siri, son chat.
En quelques mois, une véritable petite communauté s’est créée autour de lui, réagissant et débattant à chaque publication. Un engouement qui l’a encouragé à réaliser son premier ouvrage, la France rose et bleu, dédié au réveil de la France réac’ à l’occasion des débats sur le mariage pour tous. Ce livre, distribué sur une plateforme d’édition participative, a été soutenu – et acheté – par plus de 800 personnes.
 
Participer à une gaypride est, pour lui, un geste à la fois festif et militant. « Nous vivons une époque où l’obscurantisme semble avoir décidé de faire son grand retour, s’inquiète-t-il, extrémistes religieux et politiques recherchent des boucs-émissaires et la communauté LGBT, mais aussi toutes les personnes désirant vivre dans une société libre, ouverte et respectueuse, doivent s’unir pour défendre les valeurs d’égalité et de fraternité. »
 
Retrouvez Nawak sur Facebook, www.nawak-illustrations.fr et twitter
 
 

FESTIVAL CULTUREL DU JEUDI 28 MAI

 
pride 2L’équipe LGP Lille vous convie à la projection du film « Pride ».
Une discussion autour du film suivra la projection.
 
Synopsis : Film tiré d’une histoire vraie
Eté 1984, alors que la grève des mineurs bat son plein, malgré la pression du gouvernement Tatcher, un nouveau groupe de soutien (pas tout à fait prévu au programme), se déclare : « Les Lesbiennes et Gays Supportant les Mineurs ».
 
L’Union Nationale des Mineurs est plutôt embarrassée mais le groupe d’activistes décide de ne rien lâcher et d’aller directement sur place au Pays de Galles, pour apporter son aide aux familles de mineurs. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose, et qui vont malgré tout s’unir, pour défendre leurs causes.
 
Rendez-vous dès 19h30 à la Maison Des Associations de Lille, 72/74 rue Royale, face à la Banque de France. Entrée libre

 

FESTIVAL CULTUREL DU VENDREDI 29 MAI

VENDREDI 29 MAI : LES MAGICS AU ZANGO NOUVELLE REVUE «EBULLITION»

 
Changement de lieu et de quartier cette année, puisque l’équipe LGP Lille vous accueille au « Zango », restaurant du Vieux-Lille, plus précisément, au sous-sol du Zango, dans la partie festive de l’établissement.

zango bar restaurant lille

Le Zango, autrement nommé « restaurant du voyage », offre un espace atypique, une multitude de recoins, un toit terrasse, deux bars, des caves voûtées, et un salon-bibliothèque…

On y boit, on y mange, on y danse, on y écoute des conteurs certains soirs, des musiciens aussi, on y voit des expos de photos du monde chaque mois. Vous pourrez dîner ou grignoter au restaurant avant de descendre voir le spectacle.

 

Les personnes qui auront dîné ce vendredi soir au restaurant, se verront offrir un rhum arrangé avant le spectacle. Réservation dîner obligatoire au : 03.20.06.33.09

 

les magics lilleVenez découvrir « Ebullition », la nouvelle revue de la troupe « Les Magics ». Eblouissante, par ses strass, ses paillettes, ses plumes, ses costumes magnifiques, surprenante, car mêlant merveilleusement humour, sensualité et glamour.

Cette nouvelle revue vous fera passer un excellent moment, qui permettra, le temps d’une soirée, d’oublier vos soucis, de rire, d’être émerveillés, et de rentrer chez vous avec de superbes souvenirs.

 
 
Rendez-vous au Zango, 36 rue de Gand à Lille, dès 21h00.
P.A.F: 5€ intégralement reversée à la LGP Lille + consommation obligatoire
 
 

FESTIVAL CULTUREL DU DIMANCHE 31 MAI

Mise en page 1L’association « Chti Rando ‘s » vous convie à une randonnée dans la Somme, très joli département et destination idéale pour les marches.
 
Le rendez-vous est fixé au métro « 4 cantons » entre 9h15 et 9h30.
 
Possibilté de rejoindre le départ de la randonnée pour la journée : Rdv devant l’office du tourisme à Péronne : entre 10h30 et 10h45
 
Possibilité de ne participer que l’après-midi : Rdv devant la mairie de Curlu entre 13h45 et 14h00.
 
Le matin :
visite de la ville de Péronne, suivie d’un pique nique.
L’après-midi :
circuit entre étangs, marais et vallée de la Somme pour découvrir de beaux paysages et une tradition: la pêche. Balade d’environ 15 kms sur la journée.
  

Accès depuis Lille : autoroute A1 sortie N° 13
Réservations / infos : 07.85.240.905

default-visuel
 

FESTIVAL CULTUREL DU LUNDI 1ER JUIN

Les parcours d’engagements, de résistances et de vie de nos aînéEs LGBT : Nos combats pour les transmettre.
 
Quelles transmissions de ces mémoires et quelle écriture de l’histoire en cette année de commémoration des 70 ans de la libération des camps de concentration et de la libération ?
 


 
Alors que nous fêtons la 20ème marche des fiertés à Lille cette année et mais aussi plus de 30 ans de lutte pour la reconnaissance de la déportation des homosexuelLES à Lille : le CLARH dans les années 80 et Les Flamands Roses depuis 1991.
Mémoires en chantier qui se mobilise depuis plusieurs années avec des associations LGBTQI, des individuelLEs, des artistes… témoignera des recherches collectives menées avec les outils de l’éducation populaire forgés par les résistantEs sur ces questions.
 
Une rencontre où Isabelle Sentis présentera des images d’archives de lesbiennes françaises, européennes et américaines engagées comme autant d’albums de photographies de familles, où les artistes du collectif XXY partageront leurs démarches de création du spectacle « Zyklon/Poppers », les militantEs des Flamands Roses leurs luttes pour la reconnaissance de la déportation pour homosexualité et un représentant de l’association Mémorial de la déportation homosexuelle le projet d’un monument en hommage aux personnes LGBT persécutées…

Rendez-vous à 19h à L’Ecart 26 rue Jeanne D’Arc à Lille. Entrée libre.

 

 
Et :
Les 29 et 30 mai « Zyklon/Poppers » : spectacle interdisciplinaire sur la thématique de la déportation pour motif d’homosexualité, (Lucien Fradin/Collectif XXY) au Théâtre Le Garage de la Compagnie de l’Oiseau Mouche à Roubaix.
http://www.Collectifxxy.fr
 
Du 1er au 30 juin « Opération Q(uee)r code » : installation de Mémoires en chantier à la bibliothèque du Centre J’En Suis J’y Reste 19 rue de Condé, Lille.
 
 

FESTIVAL CULTUREL DU MARDI 2 JUIN

Conférence à l’Égide

 
Logo L'Egide
 Les religions restent encore, dans la France actuelle, sources de discrimations pour les populations LGBT. Pourtant, certains mouvements inclusifs accueillent les populations LGBT et les accompagnent dans leur foi.
 

Quels sont les textes sur lesquels s’appuient les principales religions pour discriminer les populations LGBT ?
Sur quels textes s’appuient les mouvements inclusifs et comment recontextualisent-ils les textes discriminants ?
Comment les associations de croyants LGBT accompagnent-elles les personnes qui cherchent à concilier leur foi et leur vie ?

Logo_Conférence_Homosexualites_&_Spiritualites
 
Venez rencontrer, dans un contexte laïque, apolitique et républicain, des représentants des principaux mouvements religieux et spirituels, ainsi qu’entendre les témoignages d’associations de croyants LGBT.

Programme complet sur legide.org, ou sur Facebook.

 
 

Rendez-vous dès 19h à l’Egide, au 54 avenue Kennedy à Lille pour un temps de découverte et d’ouverture à l’autre, dans le respect et l’écoute. Entrée libre